[…] On ne peut pas entrer une seconde fois dans le même fleuve, car c'est une autre eau qui vient à vous ; elle se dissipe et s'amasse de nouveau ; elle recherche et abandonne, elle s'approche et s'éloigne. Nous descendons et nous ne descendons pas dans ce fleuve, nous y sommes et nous n'y sommes pas […]
(Héraclite)


Comme sur l'onde frémissante des jours
J'ai essayé de revivre le moment aimé.
Comme d'un train lancé à grande vitesse
J'ai essayé de capter les images.
Comme plongeant dans les profondeurs de l'âme
J'ai ressenti le temps.
dérouler dérouler dérouler
J'ai fixé l'image ,non reproductible, je l'ai faite unique. Un instant irremplaçable.
Monade qui contient tout : microcosme et macrocosme.

(B.D. Mai 2014)